Rechercher : Ressources

Année :
Type de ressource
Thématique
Il y a 592 fiches correspondantes à votre recherche
2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12  Suivant [40]

Livre numérique sur les SAGE

Année : 2017
Type de ressource : multimédia/en ligne
Thématique : environnement/milieux naturels, gestion/acteurs
Description : Qu'est-ce qu'un SAGE ? Comment est-il élaboré puis mis en oeuvre ? Par qui ?... L'Office International de l'Eau (OIEau) vient de publier un livre numérique enrichi pour expliquer ce que sont les SAGE. Ce support interactif est disponible en version web et en application sur smartphones et tablettes avec système d'exploitation Android.

L'OIEau a conçu un livre numérique enrichi sur les SAGE. Ce support pédagogique est destiné à présenter le SAGE à des acteurs impliqués dans la gestion de l'eau. Il permet de comprendre ce qu'est un SAGE, à quoi il sert et comment il est mis en place . Il présente également les acteurs qui participent à l'élaboration et la mise en oeuvre des SAGE, ainsi qu'un aperçu des démarches similaires existant dans d'autres pays européens .

Le contenu s'appuie sur deux synthèses (Les schémas d'aménagement et de gestion des eaux : vingt ans d'existence et Les démarches territoriales de gestion de l'eau en Europe : Quels enseignements pour la mise en oeuvre de la DCE ? ), sur les données des SAGE issues de Gest'eau (carte de situation, états d'avancement, chiffres-clés) et sur des retours d'expériences (témoignages Gest'eau), avec en particulier deux vidéos d'interviews d'acteurs de terrain : une animatrice de SAGE et un président de CLE.

Le livre numérique enrichi est consultable en ligne ou sous forme d'une application pour smartphones et tablettes (Android) . Il permet d'aller au-delà d'une lecture linéaire grâce à la possibilité d'accéder à toutes les rubriques à partir de chaque page et de relier différentes pages entre-elles. Les pages sont organisées de sorte à ce que les informations importantes soient accessibles directement, puis l'utilisateur peut avoir plus de détails en interagissant avec divers médias : ouverture dynamique de blocs de texte, vidéos, enregistrement audio, cartes, diaporamas....

Rapport "Préservation de l’élevage extensif, gestionnaire des milieux humides"

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, eau-agriculture, gestion/acteurs

La police de l’eau et de l’environnement en images

Année : 2017
Type de ressource : multimédia/en ligne
Thématique : environnement/milieux naturels, gestion/acteurs, autres
Description : Bien souvent méconnus, les inspecteurs de l’environnement de l’Agence française pour la biodiversité veillent pourtant au quotidien à notre santé, notre sécurité et à la préservation de la ressources en eau et de la biodiversité. Découvrez en 5 minutes et en images le rôle essentiel de cette police un peu spéciale.

L'eau en Têt

Année : 2017
Type de ressource : jeu
Thématique : environnement/milieux naturels, eau-agriculture, gestion/acteurs, eau potable, asssainissement, économie d'eau, autres
Description : Le kit de jeu de rôle "L'Eau en Têt" (dérivé du kit Wat-a-game et inspiré au contexte local de la Vallée de la Têt - Pyrénées Orientales) permet à tout type de public (élèves, acteurs de l'eau, habitants) de simuler et éventuellement de modéliser les enjeux de la gestion de l'eau à l’échelle d’un territoire.
Les joueurs incarnent le rôle d'un acteur de l'eau (agriculteur, habitant, responsable de collectivité locale, gestionnaire de barrage ou de canaux)
- leurs actions ont un effet direct sur la disponibilité ou la qualité de l’eau
- ils peuvent élaborer des stratégies individuelles et collectives, apporter des changements et faire évoluer la gestion de l'eau sur leur territoire
- ils peuvent évaluer les effets de leurs actions
L'Eau en Têt propose 4 plateaux de jeu pour différents enjeux :
- le partage de l'eau : 3 plateaux de jeu pour 3 échelles territoriales différentes (le bassin versant de la Têt de sa source à la mer, l'aval du barrage de Vinça et un territoire local desservi par un canal)
- la qualité de l'eau : 1 plateau de jeu représentant une aire d'alimentation de captage

Voir aussi voir fiche initiative sur ce site : http://www.reseau-eau.educagri.fr/wakka.php?wiki=GestionConcerteeDeLeauEnMilieuMediterran

Pour toute information : Patrice Robin - LEGTA Théza -
patrice.robin@educagri.fr
Télécharger le fichier : fichierRessource2_eau_en_tet_depliant.pdf

La trame verte et bleue : les outils pour sa mise en oeuvre

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, gestion/acteurs, autres
Description : Ce cahier technique est destiné à accompagner les acteurs œuvrant en faveur de la préservation et de la remise en bon état des continuités écologiques. Il recense ainsi les outils mobilisables dans le cadre de la politique TVB ainsi que des références juridiques et des exemples de dynamiques partenariales transposables dans les territoires.

La continuité écologique (film)

Année : 2017
Type de ressource : multimédia/en ligne
Thématique : environnement/milieux naturels, gestion/acteurs
Description : La Fédération de Pêche et de protection du milieu aquatique d’Indre et Loire a souhaité réalisé ce film afin de communiquer sur les actions réalisées en Indre et Loire sur la continuité écologique. Les très nombreux travaux réalisés par les collectivités territoriales

Cahier technique "Les prairies humide de fauche"

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, eau-agriculture, gestion/acteurs
Description : Les prairies humides de fauche font depuis longtemps l’objet de préoccupations environnementales, incitant à adapter les pratiques agricoles, principalement en système alluvial. La compréhension de leur fonctionnement a évolué, le recul face aux premières expériences traitées permet aujourd’hui une approche plus fine qui associe de manière plus harmonieuse les préoccupations liées au système d’exploitation des entreprises agricoles et les besoins de sauvegarde de la biodiversité. Si cette analyse s’appuie beaucoup sur les expériences menées en vallées alluviales, elle peut se généraliser à d’autres types de prairies de fauche humides sur lesquels le travail reste à faire.
Ce cahier technique propose une approche croisée, agricole et environnementale, basée sur des expériences de terrains, enrichie par trente années d’analyse de quelques gestionnaires et chercheurs.
Télécharger le fichier : fichierRessource1_CTprairies-de-fauche.pdf

Le génie végétal pour la protection des berges de cours d'eau

Année : 2017
Type de ressource : multimédia/en ligne
Thématique : environnement/milieux naturels, gestion/acteurs
Description : Proposé par l'IRSTEA et par l'AFB, ce site internet a pour objectif de présenter les différents types d’aménagement de berges de cours d’eau, et notamment les techniques de génie végétal, ainsi que leur effet sur la biodiversité.

Guide zones humides Bretagne - rôle et place dans la gestion agricole

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, eau-agriculture
Description : Depuis quatre ans, un réseau breton de 19 fermes et 90 parcelles agricoles en zones humides a été passé à la loupe des agronomes, des botanistes et des entomologistes.
Ce guide comporte un certain nombre de fiches techniques à valoriser dans l’objectif de :
  • Maintenir des milieux riches et utiles pour l’environnement, tout en assurant aux agriculteurs des solutions pérennes et économiques viables.
  • Redonner aux agriculteurs un vrai rôle d’acteur dans ces milieux, afin de valoriser leurs savoir-faire et de leur redonner envie de s’y investir, c’est certainement une des clés pour parvenir à des résultats probants et durables.

téléchargement (18,3 Mo) : cf. lien

Guide d'aide à l'implantation des zones tampons pour l'atténuation des transferts de contaminants d'origine agricole

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, eau-agriculture, asssainissement
Description : Ce guide constitue une synthèse des connaissances aujourd'hui disponibles en matière d'implantation de zones tampons destinées à limiter les transferts de substances d'origine agricole (pesticides, nutriments) vers les milieux aquatiques. Dans une première partie, il donne les clés de compréhension des processus de transfert et présente les différentes étapes de diagnostic permettant de proposer des aménagements pertinents dans les territoires ruraux. La seconde partie détaille les différentes solutions possibles pour la maîtrise des transferts de contaminants à l'aide de zones tampons, leurs modalités d'implantation selon le mode d'action recherché ainsi que les références d'efficacité connues à ce sujet. De nombreux renvois à la documentation existante sont également fournis afin d'approfondir chaque étape, depuis les diagnostics préalables jusqu'à la conception et l'implantation proprement dite.

pour télécharger (12,7 Mo) : cf. lien

rapport d'expertise : "Eutrophisation : Manifestations, causes, conséquences et prédictibilité"

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, eau-agriculture, gestion/acteurs, asssainissement, autres
Description : (Source : Laurent Radisson, actu-environnement)
Produire un état des lieux exhaustif des connaissances scientifiques en vue d'éclairer les politiques publiques. Tel est l'objectif de l'expertise scientifique collective (Esco) réalisée par une quarantaine d'experts français et étrangers, sur le phénomène d'eutrophisation, ce processus de surproduction de matières organiques dans l'eau à l'origine des marées vertes et des cyanobactéries toxiques dans les lacs.
Réalisée par le CNRS, l'Ifremer, l'Inra et l'Irstea, avec le soutien financier de l'Agence française pour la biodiversité (AFB), cette expertise avait été demandée par les ministères en charge de l'écologie et de l'agriculture.
Premier constat de l'expertise : l'augmentation des flux et des concentrations en azote et en phosphore dans l'environnement et, par conséquent, dans les milieux aquatiques. Les causes identifiées sont la croissance démographique, le développement des concentrations humaines, l'industrialisation et la spécialisation de l'agriculture, l'extraction minière du phosphore et le procédé chimique de fabrication d'azote minéral. "Les flux sortants à la mer ont quasiment doublé au cours du XXe siècle, aussi bien pour l'azote que pour le phosphore", indique la synthèse de l'expertise rendue publique le 20 septembre. La contribution de l'agriculture à ces flux, ajoute-t-elle, est passée de 20 à 50% pour l'azote et de 35 à 55% pour le phosphore.
Les chercheurs identifient plusieurs phases depuis l'apparition des phénomènes d'eutrophisation au début du XXe siècle. "Entre les années 1970 et 1990, l'action publique (…) s'est concentrée sur les pollutions industrielles et domestiques", relèvent-ils. Avec des résultats tangibles pour le paramètre phosphore sur certaines zones eutrophisées comme le Lac Léman, grâce à une amélioration du traitement des eaux usées et la réduction des phosphates dans les lessives. Depuis cette période, les experts ont constaté une nouvelle vague d'eutrophisation. "L'action publique se concentre sur la question des pollutions diffuses d'origine agricole", constatent-ils de façon laconique. Une action qui a permis "des évolutions positives en eau douce", contrairement au milieu marin où les phénomènes d'eutrophisation ne diminuent pas. "Au niveau mondial, le nombre et l'emprise des zones très pauvres en oxygène en milieu marin ont triplé depuis les années 1960", rapporte l'étude.
Les auteurs de l'expertise ont relevé parallèlement une augmentation des proliférations de micro-algues toxiques. "Le lien entre l'augmentation des flux de nutriments et celle de ces proliférations toxiques est souvent établi", constatent-ils prudemment.
Pour caractériser et prédire les risques d'eutrophisation, l'étude préconise de prendre en compte tout le continuum terre-mer, les apports en nutriments étant susceptibles de provenir de zones distantes de plusieurs milliers de kilomètres et leur temps de transit d'atteindre plusieurs décennies. "La prise en compte du changement climatique est essentielle", indiquent également ses auteurs, les modifications qu'il apporte allant "impacter l'ensemble des mécanismes intervenant dans l'eutrophisation et en amplifier les symptômes".
En ce qui concerne les stratégies de lutte, l'expertise évacue très vite les actions d'ingénierie dans les écosystèmes aquatiques du type diminution du temps de résidence de l'eau, réoxygénation artificielle de l'eau, précipitation du phosphore par ajout de chaux, emploi d'algicides, introduction d'espèces modifiant la structure des réseaux trophiques, etc. "Ces approches sont coûteuses, et souvent incertaines quant à l'évolution des écosystèmes", indique l'étude, même si elles peuvent "aider à réguler un symptôme" sur de petites surfaces.
La stratégie de lutte principale reste la maîtrise de apports d'azote et de phosphore dans les milieux aquatiques, "qu'ils soient ponctuels, diffus, d'origine urbaine, industrielle ou agricole". En ce qui concerne les sources de pollutions domestiques et industrielles, les experts estiment toutefois que des progrès importants ont été faits même si des marges de progression existent encore. Et de citer la réduction à la source des produits ménagers, la montée en gamme des petites stations d'épuration, les traitements spécifiques (urine/fèces, déchets agro-industriels, etc.)...
Mais l'attention doit surtout se porter sur les sources agricoles, pointe le rapport : recyclage des effluents dans les régions à forte densité animale, fertilisation raisonnée par parcelle et pas système de culture, préservation ou restauration des paysages. "Ces trois leviers doivent être pris en compte dans les systèmes de production actuels", prescrit l'étude, qui précise toutefois que cela ne sera pas suffisant dans le cas des écosystèmes aquatiques les plus vulnérables. Conclusion ? "Les systèmes agricoles et les usages de sols devront y être progressivement modifiés." Ce qui passe par "des projets de territoire économiquement réaliste et socialement acceptables", les experts mettant en avant l'importance des synergies entre enjeux d'alimentation, de biodiversité, de climat, d'efficience et de recyclage des ressources.
Les auteurs retiennent aussi l'intérêt d'actions complémentaires relevant des champs réglementaires et socio-économiques. Sur le premier point, il souligne que "la norme de potabilité fixée à 50 mg/L de nitrates, fréquemment référencée dans les textes réglementaires, n'est en tout état de cause pas adaptée à la protection des milieux vis-à-vis du processus d'eutrophisation", un basculement des écosystèmes pouvant intervenir pour des valeurs à peine supérieures à 3 mg/L.
Sur le deuxième point, les scientifiques préconisent "une gestion adaptative, par réactualisation des objectifs et des outils, en tentant des expériences fondées sur des objectifs atteignables et à une échelle adaptée". En effet, expliquent-ils, des objectifs trop ambitieux ne sont pas applicables et conduisent à des programmes peu efficaces. D'autre part, un ciblage géographique des instrument se révèle plus efficace que l'application de mesures génériques à large échelle.

Assainissement non collectif : Le suivi in situ des installations de 2011 à 2016

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, asssainissement
Description : En 2011, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema), aujourd’hui intégré à l’Agence française pour la biodiversité (AFB) a financé l’Irstea pour la réalisation d’un programme de suivi technique des installations d’ANC en condition réelle de fonctionnement chez les particuliers. L’étude scientifique a été menée à partir d’un échantillonnage de près de 250 installations. Plus de 75 000 données ont été recueillies au final. Une trentaine de dispositifs d’ANC traditionnels ou agréés (depuis 2009, une nouvelle réglementation a en effet permis la mise sur le marché de nouveaux dispositifs d’ANC) a été évalué.

Une vingtaine de dispositifs a pu être qualifié selon deux critères : la qualité des eaux usées traitées (21 dispositifs qualifiés) et la fréquence des opérations d’entretien "curatif" (19 dispositifs qualifiés). Des seuils de référence permettant de classer un dispositif comme satisfaisant ont été définis dans l’étude. Les résultats montrent que 5 des 21 dispositifs qualifiés sont satisfaisants quant aux seuils de référence "qualité de l’eau". En prenant également en compte le second critère, 3 dispositifs (sur 18 qualifiés sur les 2 critères) sont satisfaisants.
Télécharger le fichier : fichierRessource1_etude_IRSTEA_ANC.pdf

Guide de l'eau

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, eau-agriculture, gestion/acteurs, eau potable, asssainissement
Description : En plus de 1.000 pages, la nouvelle édition du Guide de l'Eau rassemble tout ce qu’il faut savoir dans le domaine de l’eau : acteurs, réglementation, cadre institutionnel, données, offre de biens et de services, etc
Livré avec des codes d’accès personnalisés permettant de télécharger, sur le site internet du guide, l’ensemble des données contenues dans l’ouvrage

Restauration et réhabilitation des zones humides : enjeux, contextes et évaluation

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, gestion/acteurs
Description : Revue SET IRSTEA - 4 septembre 2017 - Numéro 24
Sommaire :
Avant-propos - La restauration des zones humides, enjeu majeur du XXIe siècle
Réparer la nature, est-ce bien raisonnable  ?
Les représentations sociales des zones humides : quel lien avec l'action ? Analyse historique et cas de la dépoldérisation
Point de vue - Le réparateur, l’ingénieur ou le thérapeute ?
Zones humides : l’évolution du cadre juridique
Note - Respecter le cadre et les procédures juridiques pour la restauration des milieux humides
Focus - Mise en place d’un réseau expérimental sur la réhabilitation des zones humides dans le Finistère
Focus - Les établissements publics fonciers, des outils pour la biodiversité des zones humides : le cas de l’EPF Nord-Pas de Calais
Focus - Restauration de roselières en baie du Mont-Saint-Michel : un programme de compensation de longue haleine
Focus - Suppression de trois ouvrages hydrauliques sur l’Orge : ingénierie ou accompagnement ?
Le Conservatoire du littoral : un acteur face au changement climatique
Focus - Le programme Adapto et les premières réflexions menées sur le site de la baie de Lancieux
Une méthode nationale pour évaluer les fonctions des zones humides dans le cadre de la compensation écologique des impacts
ASPIRE : un cadre méthodologique pour l’appréciation du succès des projets d’ingénierie et de restauration écologiques : application à une opération de restauration d’une zone humide d’altitude

Les écoulements des cours d’eau en période estivale

Année : 2017
Type de ressource : publication
Thématique : environnement/milieux naturels, gestion/acteurs, économie d'eau
Description : (Les synthèses Eaufrance - n°15)
En période estivale, les cours d’eau voient leur niveau d’eau baisser, allant parfois jusqu’à disparaître. Les observations menées sur le terrain entre 2012 et 2016 montrent que 34% des stations ont connu au moins un assec, c’est-à-dire une absence totale d’écoulement de la rivière en un point d’observation donné. La façade atlantique (Pays-de-la-Loire, Nouvelle-Aquitaine), l’ouest de l’Occitanie ou le pourtour méditerranéen semblent particulièrement concernés.
Dans le cadre de l’Observatoire national des étiages (Onde), les agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) ont réalisé entre 2012 et 2016 environ 90 000 observations des modalités d’écoulement des cours d’eau métropolitains (sur un réseau donné de stations d’observation et selon un protocole spécifique). Les résultats montrent qu’un tiers des 3 302 stations ont subi au moins un assec sur cette période de cinq années. Une très grande majorité des stations n’est cependant concernée que par un seul épisode d’assec par année, épisode qui dure le plus fréquemment de un à deux mois.
2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12  Suivant [40]


Saisir une fiche

Vous pouvez simplement remplir une fiche ressource en cliquant ici (si vous êtes connectés avec votre compte wiki)
Pour vous connecter ou pour demander un compte...

Corriger une fiche

Si vous souhaitez faire part de modifications et évolutions de contenu d'une fiche ressource, contactez le webmaster

Sur le web...

Centres de ressources en ligne
. Educagri Editions Maison d'édition pour l'enseignement agricole
. RITIMO Portail "eau, développement durable et solidarité internationale"
. pedag'eau Répertoire des outils pédagogiques eau, assainissement et coopération
. portail général "eaufrance" (ONEMA)
. "documents techniques sur l’eau" (ONEMA)
. Eaudoc (OIEau)
. Wikhydro Plateforme de partage des connaissances entre les acteurs de l'eau
. Eau bien commun Site collaboratif de jeunes européens
. Centre d'information sur l'eau (CIEau)
. Agences de l'eau (centres de documentation) :
Revues
. Renaweb Base de notices du réseau national documentaire de l'enseignement agricole
. revue TSM Revue "Sciences, techniques, méthodes" de l'ASTEE - recherche par critère et par date
. Revue SET Revue Sciences, eau et territoires de l'IRSTEA
. Zones Humides Infos Revue du groupe Zones humides de la SNPN
. La lettre eau Revue de France Nature Environnement
. Victoires éditions (Hydroplus, Environnement magazine, Droit de l'environnement,...), recherche par mot-clé et par date
. L'eau magazine Industries et entreprises de l'eau et de l'environnement

Publications de l'INRA :
base de données de références de travaux scientifiques de l'INRA.