Vulnérabilité des exploitations agricoles aux inondations : modélisation (Nîmes - Gard)

Nom de la structure : EPLFPA de Nîmes-Rodilhan
Téléphone : 04 66 20 67 67
Contact (courriel) : pauline.bremond@irstea.fr
Code postal : 30230
Ville : Rodilhan
Département : Gard
Type d'initiative : risques
Contexte :
Le volet de gestion des inondations du Plan Rhône prévoit un programme de réduction de la vulnérabilité des exploitations agricoles en zone inondable. Une liste de mesures devraient être appliquées sur la zone aval du Rhône. L'étude vise à développer une méthodologie pour l'évaluation économique de ce type de programme par analyse coût bénéfice.
3000 exploitations agricoles sont potentiellement concernées par le risque d'inondation. La réduction de la vulnérabilité des exploitations agricoles permet de diminuer les dommages subis sans modifier l'aléa.
Description de l'action :
Afin d'évaluer les effets des inondations sur les exploitations agricoles en prenant en compte les dimensions spatiales (répartition des parcelles, du matériel, des stocks), organisationnelles (organisation des tâches de production et de remise en état suite à l'inondation sur l'exploitation) et temporelles (effets à court, moyen et long termes), un modèle conceptuel en UML (Unified Modelling Language) est développé.
Perspective :
Après avoir déterminé une typologie des exploitations, les effets de différents scénarios d'inondation sont comparés avec et sans la mise en place des mesures de réduction de la vulnérabilité. L'efficience des mesures devra permettre de comparer le coût de mise en place aux bénéfices mesurés en termes de dommages évités.