Restauration de zones humides dans la Vallée des agneaux (Meymac - Corrèze)

Nom de la structure : EPLEFPA de Haute Correze
Téléphone : 0683697910
Contact (courriel) : jean-paul.goursolas@educagri.fr
Adresse postale : rue de l'ecole forestière
Code postal : 19250
Ville : Meymac
Département : Corrèze
Type d'initiative : milieu naturel, qualité de l'eau
Contexte :
Le Ruisseau des agneaux se situe sur le bassin versant du Deiro en amont de la prise d'eau AEP de la commune d'Egletons. Ce bassin est également concerné en aval par un plan d'eau de baignade «le lac d'Egletons».
Le projet de restauration de zones humides fait partie d'un Programme pluriannuel de gestion des cours d'eau communautaire (PPG 2012-2016) qui fait l'objet d'une procédure de Déclaration d'intérêt général (D.I.G.).
Objectif :
Consciente du rôle écologique et hydraulique que peuvent jouer les zones humides dans la préservation de la ressource en eau, la Communauté de communes de Ventadour s'engage dans un projet de restauration et de préservation de 10 ha de zones humides d'intérêts communautaires dans la Vallée des agneaux.
L'entretien du site se fera par la suite par le pâturage d'animaux.
Description de l'action :
Pour la réalisation de ce chantier, les moyens matériels et humains du lycée forestier de Meymac et du lycée agricole de Neuvic s'allient. Deux tracteurs agricoles (dont un adapté en forestier), un treuil 3 points avec du câble synthétique, un broyeur de branches, des tronçonneuses et beaucoup de courage sont nécessaires pour la réalisation du projet.
Pour le respect du site, l'huile de chaine ainsi que le carburant pour les tronçonneuses sont biodégradables.
Les arbres sont abattus et treuillés entiers dans une zone moins humide (moins sensible). Là ils sont ébranchés, les branches sont broyées. Les troncs sont sortis pour être vendus en bois énergie.
Résultats :
L'ouverture et le respect du milieu répondent au cahier des charges fixé par le donneur d'ordres.
Utilisation pédagogique :
La Communauté de Communes de Ventadour et l'EPLEFPA de Haute Corrèze et plus spécifiquement le site du lycée agricole de Neuvic collaborent sur ce chantier.
Le chantier est réalisé par les apprenants du lycée agricole selon les consignes du donneur d'ordres.
Une présentation du chantier, de ses contraintes, de ses conséquences sur l'environnement ainsi que de la collaboration des différents organismes a été réalisé par la Communauté de communes auprès des apprenants.
Les apprenants travaillent dans une zone humide sensible. Cela leur fait approcher les contraintes techniques imposées par un tel site. Dans leur vie professionnelle, ils seront amenés à gérer de telles zones.
Autre valorisation :
Ce chantier permet aux collectivités d'appréhender concrètement ce que signifie la restauration d'une zone humide.
Ce premier chantier permettra de montrer les compétences de l'établissement dans ce domaine.
Calendrier : Le chantier de 10 ha se réalise en au moins 3 tranches:
- première tranche de 4 ha sur l'année scolaire 2012/2013
- seconde tranche de 3 ha sur l'année scolaire 2013/2014
- la dernière tranche sur l'année scolaire 2014/2015.
Perspective :
Avec l'ouverture du site par le débroussaillage et éclaircie, l'herbe devrait pousser en quantité pour permettre un apport minimum aux animaux à l'entretien.
Les résultats seront visibles au bout d'une année.
Partenariats techniques/financiers :
Pour le côté technique :
- Communauté de communes de Ventadour
- CEN Limousin

Pour le côté financier:
- Conseil général de la Corrèze : 20%
- Agence de l'eau Adour Garonne: 30%
- Conseil Régional du Limousin : 30%
- Autofinancement : 20%
Télécharger le fichier : fichierinitiative1_100_5544.JPG
Télécharger le fichier : fichierinitiative2_DSCF2627.JPG
Télécharger le fichier : fichierinitiative3_DSCF4103.JPG
Télécharger le fichier : fichierinitiative4_DSCF4117.JPG