Mar'Péda, création de zone humide en compensation écologique (Ribécourt - Oise)

Nom de la structure : EPLEFPA de Ribécourt
Téléphone : 03 44 75 77 20
Contact (courriel) : julien.renard@educagri.fr
Code postal : 60170
Ville : Ribécourt
Département : Oise
Type d'initiative : animation territoire/classe d'eau, milieu naturel
Contexte : En 2014, la zone 20 du parc paysager de l’EPLEFPA de Ribécourt est une peupleraie, située dans la partie nord du parc, à proximité d’une zone de lotissement et proche du centre-ville de Ribécourt-Dreslincourt. Il est décidé, dans le cadre d'une mesure de compensation écologique avec Voies Navigables de France et la Société du Canal Seine-Nord Europe, l’abattage des peupliers pour la création d’une zone à vocation humide "en mouvement" dans le but de valoriser la biodiversité...
Objectif : - sauvegarder un espace naturel sur un territoire soumis aux pressions de l’urbanisation
- accueillir des publics (scolaires, professionnels, citoyens …) tout en proposant une vitrine de savoir-faire techniques environnementaux
- inciter les communes à préserver ou développer les zones humides ainsi qu’à maintenir leur patrimoine naturel
Description de l'action : 2014 : Suppression des peupliers et remise à nue de la zone
2016-2018 : Projets de conceptions par les BTS apprentis Aménagements paysagers
2018 :
. Réalisation par l’entreprise GAY de deux mares (profondes de 80 cm maximum, au milieu de la zone humide de part et d’autre d’un ru qui la traverse d’Ouest en Est), du ponton d'observation et du sentier pédagogique.
. Premières interventions des classes d'élèves pour l'entretien (suppression des repousses, rejets, et nettoyage). Installation d'un troupeau de 10 moutons d'Ouessant pour l'éco-pâturage (gestion des repousses et de la ripisylve, lutte contre la renouée du Japon...)
. Dégagement de la source contenue, aménagement de la sortie d’eau de la source, aménagement et entretien du ru et aménagement / nettoyage de la sortie d’eau vers la rivière souterraine de Ribécourt.
Résultats : Inscrit depuis 2010 dans une démarche d’écolabel et de « zéro-phyto » le parc du lycée a été précurseur dans la labellisation en tant qu’éco-jardin. Ce projet et cette gestion s’inscrit donc parfaitement dans cette labellisation et permet encore de diversifier les activités sur le parc de 13 ha : de ce fait de nouvelles formations sont envisageables en éco-pâturage, en gestion des milieux humides et en gestion des espaces naturels. Partenaires et coopérateurs pourront donc profiter de cet espace pédagogique.
Utilisation pédagogique : implication des apprenants dans la conception et la gestion différenciée de cette parcelle, comme sur le reste du parc...
Perspective : - Poursuite de l'entretien, des plantations et des aménagements : godets forestiers d’espèces arborées (Chêne rouvre, Charme commun, Erable champêtre) ou arbustives (Cornouiller sanguin et Noisetiers), arbres isolés (Frêne élevé, Bouleau pubescent et Aulne glutineux), aménagement de la ripisylve ((Aulnes glutineux, Saules blancs, Saules des vanniers et pourpres, Cornouillers sanguins)
- Entretien et aménagement sélectifs et raisonnés, à l'image d'un jardin "en mouvement"
- Actions de communication et de formation
Partenariats techniques/financiers : - Entreprise GAY
- Voies navigables de France
- Société du Canal Seine-Nord Europe