Le génie végétal sur les berges de cours d’eau : des techniques aux multiples bénéfices

Type de ressource
  • publication
Thématique
  • environnement - milieux naturels
  • gestion - acteurs
Description Dans les zones où la pression foncière est forte, l’espace disponible pour les forêts riveraines des cours d'eau (ripisylves) est souvent réduit, les endiguements et protections de berges associées sont fréquents. Ces ouvrages font appel au génie civil et/ou au génie végétal. Ce dernier fait l’objet de multiples travaux de recherche depuis de nombreuses années. Qu’est-ce que le génie végétal ? Quels sont les avantages pour la biodiversité par rapport à d’autres techniques ? Quelle est leur résistance mécanique ? Quelles préconisations d'entretien ? Éléments de réponse.
Sommaire :
Le génie végétal : définition et objectifs
Un apport certain du génie végétal pour la biodiversité
  • Biodiversité accueillie par les différents types de berges aménagées
  • Le génie végétal pour restaurer la fonction de corridor écologique des berges
  • Le génie végétal et les invasions biologique
  • Le génie végétal et les techniques mixtes pour contribuer à la conservation d’espèces menacées
Résistance mécanique et entretien des ouvrages de génie végétal
  • Une résistance qui augmente avec le temps
  • Enseignements des modèles réduits en canal
  • Entretien et suivi des ouvrages de génie végétal
Bibliographie
Fichier : genie_vegetal.pdf Télécharger