Etat des lieux des articulations possibles entre agriculture en milieux humides et Projets Alimentaires Territoriaux (PAT), Groupements d’Intérêts Economique et Environnemental (GIEE) et valorisation des produits issus de ces milieux

Type de ressource
  • publication
Thématique
  • environnement - milieux naturels
  • eau-agriculture
  • gestion - acteurs
  • autres
Description Ce travail pionnier, réalisé avec l'appui du service Territoire, alimentation et forêt de l'APCA, propose une synthèse des leviers d'actions en faveur de l'agriculture en milieux humides à travers les trois approches suivantes :
- Projets alimentaires territoriaux (PAT) : le dispositif PAT, outil de politique territoriale à visée agri-alimentaire, permet-il de valoriser les productions agricoles issues de milieux humides ?
- Groupements d'Intérêts Economiques et Environnementaux (GIEE) : comment le dispositif GIEE permet le développement de l'agriculture en milieux humides et la valorisation de ses productions ?
- Valorisation territoriale des produits agricoles issus de milieux humides : quelles démarches existent ? Comment valorisent-elles les produits « milieux humides » ?
Un recensement, non exhaustif, des PAT et des GIEE susceptibles d'impacter l'agriculture en milieux humides a été réalisé. Une analyse des actions PAT et GIEE en lien avec l'agriculture en zones humides vient étayer cet état des lieux national.
En complément, cinq entretiens auprès des Chambres d'agriculture de la Somme, des Pays-de-la-Loire et de Bretagne impliquées dans des PAT ont été effectué afin d'identifier sur le terrain les actions potentiellement en lien avec l'agriculture en milieux humides. Deux fiches projets issus de ces entretiens retracent les PAT tenant compte des milieux humides (voir en annexe).
La partie valorisation commerciale recense de manière non exhaustive des démarches territoriales en faveur des produits agricoles issus des milieux humides et en propose une première analyse.