Création d’un système expérimental de pompage par bélier hydraulique (Vienne - Isère)

Nom de la structure : EPLEFPA AGROTEC de Vienne-Seyssuel
Téléphone : 04 74 85 18 63
Contact (courriel) : olivier.tardy@educagri.fr
Contact2 (courriel) : sophie.bruder@educagri.fr
Contact3 (courriel) : remi.gueorgiou@educagri.fr
Code postal : 38217
Ville : Vienne
Département : Isère
Type d'initiative : animation territoire/classe d'eau, international, systèmes de culture
Contexte :
Le pôle de ressources Aménagement et gestion des eaux de l'établissement AGROTEC (qui bénéficie du dispositif "tiers-temps" de la DGER du ministère de l'agriculture sur 2012-2015) souhaite compléter ses installations hydrotechniques de formation professionnelle par le projet expérimental Hydro Ram, en collaboration avec l'ONG Hydraulique Sans Frontières (le mot ram signifie bélier en anglais). Il s'agit de créer un système de pompage robuste, peu onéreux et autonome en énergie fondé sur l’utilisation de béliers
hydrauliques, à destination des pays en voie de développement et de l’agriculture en secteurs isolés.
Objectif :
  • humanitaire : aider au développement agricole et à l’accès à l’eau de populations isolées
  • écologique : utiliser un système économe en énergie, permettre une autonomie de maintenance
  • pédagogique : créer une installation support de projets de recherche et de travaux pratiques
Description de l'action :
Fondé sur le phénomène physique du coup de bélier (amplifié pour générer un mouvement continu de pompage par oscillations hydrauliques, le projet Hydro Ram vise à rendre son usage plus simple pour aider l’agriculture dans les pays en voie de développement ou dans des secteurs agricoles isolés : simplicité des pièces et de la maintenance, usage de canalisations semi-rigides en polyéthylène (facilement disponibles sur le marché et d’une mise en œuvre aisée), fourniture d'un outil de pré-dimensionnement pour aider à la préparation des chantiers. Seul le clapet de choc, au cœur du bélier, sera développé afin de maîtriser à distance l’assistance technique et de réduire les coûts.
Des élèves-ingénieurs de l’École nationale supérieure des arts et métiers de Cluny et de l’École nationale supérieure de l’énergie, de l’eau et de l’environnement de Grenoble apportent également leur réflexion sur le projet.
Phases :
Validation du concept : canalisations semi-rigides, pièces standard.
Vérification de la conception et de la modélisation théorique (en lien avec les projets travaillés à l’ENSAM et l’ENSE3).
Tenue en endurance du système de pompage, notamment le clapet de choc.
Caractérisation des performances : rendement, débit.
Installation du prototype sur le site (avec prise d'eau et bassins intermédiaires sur le cours d'eau et alimentation d'une fontaine et branchement sur le réseau d'irrigation)
Expérimentation et exploitation des données
Développement et diffusion
Utilisation pédagogique :
par tous les apprenants de l'établissement (BTS GEMEAU, licences professionnelles) et les stagiaires de formation continue...
Autre valorisation :
en lien avec les actions de l'association Hydraulique Sans Frontières
Calendrier :
Démarrage du projet en 2016
Partenariats techniques/financiers :
  • acteurs institutionnels (Région Rhône-Alpes et collectivités du Pays Viennois),
  • économiques (industriels, entreprises de travaux, gestionnaires de réseaux)
  • de la recherche et de la formation (écoles d’ingénieurs, associations, bureaux d’études)
bf_image1eplvienne_5juin2015_maquette_belierhydro1web.jpg