Pour la création du Parlement de la Mer (La Canourgue - Lozère)

Nom de la structure : Lycée Louis Pasteur (EPLEFPA Lozère)
Téléphone : 04 66 32 83 54
Contact (courriel) : legta.la-canourgue@educagri.fr
Adresse postale : LEGTPA Louis PASTEUR
Adresse (suite) : Chemin de Fraissinet
Code postal : 48500
Ville : LA CANOURGUE
Département : Lozère
Type d'initiative : animation territoire/classe d'eau
Contexte :
Pour prendre en main la Méditerranée, le Président du conseil régional Languedoc-Roussillon crée le Parlement de la mer et mobilise le monde maritime du littoral à l'arrière-pays autour de réunions publiques pour rassembler les acteurs et aborder les problématiques qui les touchent.
Objectif :
Les étudiants de BTSA Aquaculture , de BTSA Gestion et Maitrise de l'Eau du Lycée de La Canourgue, ainsi que les étudiants du BTSA Technico-commercial produits alimentaires et boissons du CFAA de Marvejols (tous étudiants de l'EPLEFPA de La Lozère) sont sollicités par le Conseil Régional Lanquedoc Roussillon pour contribuer à la réunion publique organisée à Mende le 28 novembre 2012.
Description de l'action : Les étudiants préparent en amont leur contribution à la création du Parlement de la Mer avec les enseignants et présentent cette contribution le 28 novembre 2012 à Mende :
- le territoire lozérien (pays des sources trois bassins versants)
- leurs formations du secteur de la production et des services : Le BTSA Aquaculture qui aborde à la fois l'aquaculture d'étang, la salmoniculture et l'aquaculture marine ; Le BTS Gestion et Maîtrise de l'Eau qui traite de la gestion et de la maîtrise du bassin versant, de l'utilisation de l'eau pour les activités agricoles, piscicoles, de potabilisation de l'eau, de son traitement et de la maîtrise des rejets ; le BTS Technico-commercial produits alimentaires qui associe à la fois la connaissance d'un produit (élevage et transformation du poisson) et sa commercialisation.
- les outils construits par le Conseil Régional Languedoc Roussillon pour l'EPLEFPA de La Lozère (ateliers de transformation à Florac et à La Canourgue, exploitation piscicole, circuit fermé thermo-régulé, halle hydraulique), qui permettent de développer la technicité des formations et une approche concrète des métiers)
- les liens qu'ils ont avec la mer (les risques d'impact des activités terrestres agricoles, industrielles, urbaines sur le littoral, la nécessité de trouver un compromis entre les activités terrestres et maritimes)
- leurs attentes en termes d'emplois
- le domaine de l'aquaculture (émergence d'une aquaculture économe en eau et minimisant les rejets, mise en place de systèmes hydroponiques innovants, développement de l'algoculture pour l'alimentation animale et la chimie verte),
- l'importance d'une filière de production aquacole privilégiant de nouveaux marchés alimentaires, répondant aux évolutions sociétales avec des produits de qualité,
- le développement des métiers de la gestion de l'eau dans un contexte de changement climatique, de maintien des équilibres biologiques et du patrimoine naturel, d'élimination des substances dangereuses dans l'eau mais aussi d'aménagement du territoire et d'urbanisme,
- leurs propositions par rapport au Parlement de La Mer (création d'un collège "étudiants").
Résultats :
Suite à cette présentation, les étudiants ont participé au lancement du Parlement de la mer le 21 mars 2013 à Montpellier.
Ils seront invités dans le cadre du fonctionnement du Parlement à participer au Forum, réseau des résidents de la mer, dont les adhérents seront informés et invités à l'ensemble des manifestations maritimes du Languedoc Roussillon dont une réunion annuelle publique
Le Parlement comprendra également une assemblée de 85 membres désignés, élus et acteurs de la mer participant aux commissions mises en place :
. Activités, emplois et métiers d'avenir
. Aménagements durables et environnement
. Coopérations et vivre ensemble
...Ainsi qu'un Bureau de sept membres (le Président du Parlement, six vice- présidents et un membre représentant l'Etat)
Utilisation pédagogique :
Tout comme la consultation publique concernant le projet Aquadomitia à laquelle les étudiants du lycée Louis Pasteur ont participé en 2012, cette implication dans la création du Parlement de la Mer permet aux jeunes en formation de comprendre les enjeux d'un rassemblement d'acteurs divers ayant des intérêts variés et parfois contradictoires sur la façon de "prendre en main la Méditerranée" :
pêcheurs, aquaculteurs, plaisanciers, professionnels du tourisme, de l'alimentation, de la gestion de l'eau, des milieux naturels, institutions, élus, associations...
Cette participation met en perspective les opportunités d'insertion professionnelle au sein des filières aquaculture, GEMEAU et commerce des produits alimentaires pour les étudiants en formation (module M 11 des référentiels de BTSA). Elle incite à présenter les opportunités offertes par l'EPLEFPA de la Lozère en matière de conduite d'expérimentations dans le domaine de l'eau et de l'aquaculture : de nouveaux enjeux se concrétisent actuellement autour de l'algoculture, et notamment tous les enjeux autour des micro- algues dans le domaine du traitement de l'eau et de la chimie verte mais aussi dans celui de l'aquaculture.
Face à des enjeux stratégiques mondiaux relatifs au développement des bioénergies et des produits biosourcés, les micro-algues offrent un potentiel d'innovation pour les secteurs de l'énergie, de la chimie, de la nutrition humaine et animale et de la cosmétique de par leur richesse intrinsèque. Elles apparaissent aujourd'hui comme une solution porteuse d'avenir et de développements économiques majeurs à un horizon d'une dizaine d'années.
Le développement de la mobilité des jeunes à l'international pour favoriser leur insertion professionnelle apparait également comme un enjeu stratégique majeur pour les 3 secteurs de formations développés. Les pays de la Méditerranée sont demandeurs sur les thématiques aquaculture, algoculture, aquaponie, traitement de l'eau et transformation agro -alimentaire.
Autre valorisation :
Valorisation lors des journées portes ouvertes (6 avril 2013) et des manifestations organisées par l'EPL
Calendrier :
Participation des étudiants au forum et représentation du lycée souhaitée à l'assemblée créée au sein du Parlement de la Mer
Perspective :
  • développement des liens déjà existants entre les établissements de formation du littoral et de la Lozère : Université de Montpellier II, Lycée de la Mer à Sète, CTA Intechmer, SAS Greenstar, mais aussi avec le milieu de la recherche (CIRAD, INRA).
  • ouverture du BTSA Technico-commercial Produits Alimentaires par la voie initiale en 2014 à La Canourgue, développement de formations dans le domaine de l'algoculture (plateforme de formation GREENSTAR).
  • conduite d'expérimentations innovantes (Appel à Projet CASDAR APIVA Tiers temps ingénieur Animation et Développement des Territoires Ruraux) dans le domaine de l'eau et de l'aquaculture, auxquelles les élèves et les étudiants seront associés (y compris ceux venant des formations des établissements du littoral).
  • participation du LEGTPA de La Canourgue à l'Assemblée du Parlement de la mer : commission activités, emplois, métiers d'avenir.
Partenariats techniques/financiers :
  • soutien financier du Conseil Régional Languedoc Roussillon
  • partenariat avec la filière professionnelle , la recherche, les instituts techniques.