Agroforesterie et protection de captage (Pamiers - Ariège)

Nom de la structure : EPLEFPA Pamiers Ariège Pyrénées
Téléphone : 0534013800
Contact (courriel) : julien.enjalbert@educagri.fr
Contact2 (courriel) : maxime.joulot@educagri.fr
Contact3 (courriel) : frederic.vavasseur@educagri.fr
Code postal : 09100
Ville : Pamiers
Département : Ariège
Type d'initiative : milieu naturel, qualité de l'eau, risques, systèmes de culture
Contexte :
L'exploitation bovin-lait de l'EPLEFPA de Pamiers étant située en zone vulnérable, des efforts importants ont été engagés depuis 1992 pour développer des pratiques respectueuses de l'environnement, et plus particulièrement de la qualité de l'eau. Les efforts consentis sont allés au-delà des exigences liées à la zone vulnérable : développement des surfaces en herbe (15 ha en 2000, 50 ha aujourd'hui), moins 70% de produits phytosanitaires dans le cadre des dernières mesures agro-environnementales et démarches Ecophyto. Depuis 2010, l’exploitation est engagée dans un groupe DEPHY porté par la chambre d’agriculture de l’Ariège. Elle est aussi membre de 2 GIEE (Bois paysan et Conser’Sol) pour aller dans le sens de la transition agroécologique.
La présence d’un point de captage d’eau potable de la ville de Pamiers, réactivé en 2017 induit sur 12ha (sur les 70 ha au total de l'exploitation), correspondant à la zone de protection rapprochée, des contraintes d’usage très drastiques : apport de graines uniquement, pas d'épandage, quasiment pas de pâturage, pas d'abreuvement...
Objectif :
  • Assurer la pérennité d’une exploitation agricole en lien avec un enjeu environnemental fort
  • Proposer une solution alternative à la gestion des zones vulnérables et points de captage d’eau potable
Description de l'action :
  • reconception du système de production de l’exploitation du lycée : conversion des 12ha de l'îlot en AB et conception d’un système agroforestier autofertile tout en maintenant l'autonomie fourragère de l'exploitation (noyers, pommiers, robiniers et rotations légumineuses-céréales-prairies à graminées)
  • évaluation multicritères d’un système alternatif
  • communication, valorisation, diffusion de résultats
Résultats :
cf. plan d'action en pj
labellisation CASDAR transition agro-écologique de l'enseignement agricole en 2016 (projet sur 2016-2019)
Utilisation pédagogique :
implication des apprenants formation initiale (toutes filières : aménagement, forêt, production et services aux personnes et aux territoires) sur le terrain (TP, TD : lectures de paysage, suivis des sols, des cultures et de la faune, participation aux choix des itinéraires techniques et culturaux) et formation adultes (agriculteurs installés ou en cours d'installation : travail sur le plan de gestion du projet agroforestier)
Autre valorisation :
Calendrier :
2016-2019
Partenariats techniques/financiers :
INRA UMR System, DDT, CA 09, collectivités locales, Réseau des fermes DEPHY, GIEE Conser'sol, police de l'eau, agence de l'eau Adour-Garonne, CASDAR TAE,...
bf_image1vue_aérienne.jpg
Lien vers vidéo de présentation (1) : http://www.dailymotion.com/video/x654cak
Vidéo de présentation (1) :